Premium

Masseur Kinésithérapeute - Psychologie

Etablissement/Institution:Centre Hospitalier Universitaire de Lyon hôpitaux de Lyon, Corée du Nord, Lyon

Discipline: Psychologie

Type d'emploi:Temps-plein

Date de publication:2021-09-04

Personne à contacter:Si vous souhaitez poser votre candidature à ce poste, merci de préciser que vous avez consulté l’offre sur LeJobMedical

PROFIL DE POSTE

GRADE : MASSEUR-KINESITHERAPEUTE

PRESENTATION GENERALE DU GROUPEMENT

Le Groupement Hospitalier Sud (GHSud) regroupe deux établissements de santé : le Centre Hospitalier Lyon-Sud (CHLS),établissement multidisciplinaire et l’Hôpital Henry Gabrielle (HHG), établissement de rééducation fonctionnelle.

Le Groupement Hospitalier Sud est doté de 1027 lits (852 pour le CHLS et 175 pour HHG) et 171 places (162 pour le CHLS et 9 pour HHG).

Il couvre de nombreuses spécialités médicales et chirurgicales et des activités de Soins de Suite et de Réadaptation. Il est organisé autour d’un important plateau technique : unités d’urgences médicales et chirurgicales, unités de réanimation médicale et chirurgicale, bloc opératoire d’urgences équipé de deux postes de déchoquage, équipements d’imagerie (scanner, IRM), plateau technique de Biologie. Il est également spécialisé dans le traitement du cancer et regroupe notamment sur son site du CHLS, le service de radiothérapie, le service d’oncologie médicale et les services adultes d’hématologie clinique des HCL. Près de 17700 séances de chimiothérapie sont réalisées chaque année. Le CHLS dispose également d’une UHSI dédiée aux patients détenus.

Le GH Sud comprend 4 Pôles d’Activité Médicale clinique :

Pam Chirurgie: Audiologie et explorations oro-faciales, Chirurgie générale, Chirurgie gynécologie oncologique, Chirurgie maxillo-faciale et stomatologie, Chirurgie orthopédique, traumatologique et médecine du sport, Néonatologie, Néphrologie, Hémodialyse, Obstétrique, Ophtalmologie, Orthogénie, Oto-rhino-laryngologie, Unité d’anesthésie et de chirurgie ambulatoire, Urologie, Hépato-gastro-entérologie .

Pam Urgences : Anesthésie réglée, Anesthésie d’urgence, Service d’Accueil des Urgences, Service médical de courte durée (UHCD et unité médico-sociale), Unité d’Urgences Chirurgicales, Réanimations chirurgicale et médicale et soins critiques, Médecine légale et victimologie.

Pam Médecine : Allergologie et immunologie clinique, Dermatologie, Endocrinologie-diabétologie-maladies de la nutrition, Hématologie clinique, , Médecine interne et pathologie vasculaire dont le centre de ressources et de compétences pour la mucoviscidose adultes, Plateaux techniques explorations fonctionnelles pneumologie cardio-vasculaires, Pneumologie, Oncologie médicale, Radiothérapie, Rhumatologie, Soins palliatifs, Sommeil et neurologie.

Pam Rééducation et de réadaptation fonctionnelle : Médecine physique et réadaptation, Rééducation neuro-périnéale et sexologique, Soins de suites et de Réadaptation Post-Réanimation.

Le GH Sud compte sur ses sites d’autres services, cités ci-dessous, intégrés à des PAM transversaux HCL :

Pam Gériatrie HCL : Court séjour gériatrique, SSR Gériatrie

Le Pam imagerie HCL, le Pam Biologie et Anatomie Pathologie HCL, le Pam information médicale, Evaluation, Recherche HCL, le Pam Pharmaceutique HCL, le Pam Santé, Recherche, Risques et Vigilances HCL.

Le GH Sud compte également des unités soins aux personnes détenues : Unité Sanitaire de Niveau 3, Unités Sanitaires de Niveau 1 des prisons de Saint Quentin Fallavier et Corbas, Unité Médicale du Centre de Rétention Administrative, Unités Sanitaires de Niveau 1 de l’établissement pénitentiaire pour mineurs à Meyzieu.

PRESENTATION DU PAM REEDUCATION

Le PAM Rééducation est un pôle d’activité médical du Groupement Hospitalier Sud dont l’activité est dédiée à la Médecine Physique et de Réadaptation.

Il est plus particulièrement engagé dans les Soins de Suite et Réadaptation à orientation neurologique (pour des patients présentant une pathologie neurologique centrale cérébrale et/ou médullaire), mais également en hématologie, oncologie, traumatologie et dans le cadre de pathologie neurologique dégénérative.

L’objectif de la prise en charge rééducative est de prévenir ou de réduire les conséquences fonctionnelles physiques, cognitives, psychologiques ou sociales des déficiences et des limitations d’activités des patients et de promouvoir leur réadaptation et leur réinsertion.

Pour répondre à ces missions, les intervenants de l’équipe de rééducation: masseurs-kinésithérapeutes, ergothérapeutes, orthophonistes, orthoptistes, moniteurs d’activités physiques adaptées et psychomotriciens, effectuent leurs prises en charge sur prescription médicale dans une dynamique interdisciplinaire et sur des plateaux techniques spécialisés.

DEFINITION GENERALE DE LA FONCTION

Le masseur-kinésithérapeute apporte ses compétences techniques dans les situations complexes de handicap, afin de préserver et développer l’indépendance et l’autonomie des patients dans leur environnement quotidien et social.

Il réalise des actes de rééducation de façon manuelle ou instrumentale, dans le but de prévenir l’altération des capacités fonctionnelles, de concourir à leur maintien et lorsqu’elles sont altérées, de les rétablir ou d’y suppléer.

Il tend par son action thérapeutique, à améliorer l’état de santé du patient, à diminuer sa dépendance, à le motiver, à lutter contre la douleur.

ACTIVITES ET FONCTIONS PRINCIPALES DU POSTE

Le rôle et les limites de l’intervention du masseur-kinésithérapeute sont clairement identifiés.

  • Sur prescription médicale, le masseur-kinésithérapeute établit un diagnostic kinésithérapique et choisit ses actes et ses techniques parmi ceux énumérés dans son décret de compétences.
  • Il remplit ses missions dans tous les services du PAM de rééducation et de l’hôpital qui requièrent sa compétence.
  • Il hiérarchise ses objectifs de rééducation en fonction de l’ensemble des données médicales et paramédicales qu’il aura recueillies.
  • Il assure les transmissions (écrites et/ou orales) avec l’équipe soignante du service d’hospitalisation concerné et leur communique, ainsi qu’aux familles, les données relatives aux capacités fonctionnelles des personnes.
  • Il participe à la continuité des soins et à la prise en charge globale du patient en collaborant avec l’équipepluridisciplinaire.
  • Il rend compte dans le dossier informatisé du patient, de ses prises en charge (bilan, diagnostic kinésithérapique, objectifs de rééducation, moyens mis en œuvre et évolution du patient).
  • Il utilise les moyens informatiques pour enregistrer son activité, dans le cadre du programme de médicalisation des systèmes d’information.
  • Il encadre les étudiants de Masso-Kinésithérapie, transmettant ses connaissances théoriques et pratiques dans le respect du programme pédagogique de l’Institut de Formation de l’étudiant.
  • Il peut encadrer d’autres stagiaires pour leur faire découvrir sa profession.
  • Il participe à l’élaboration de protocoles, aux Evaluations des Pratiques Professionnelles ainsi qu’aux différents projets de l’établissement.

COMPETENCES /QUALITES ACQUISES ET /OU A DEVELOPPER

  • Le masseur-kinésithérapeute doit posséder :
  • des compétences adaptées à la spécificité des pathologies prises en charge,
  • des capacités pédagogiques vis à vis des patients, des familles et des étudiants.
  • des capacités organisationnelles : analyse, synthèse, décision, gestion du temps, capacités d’adaptation.
  • des qualités comportementales : empathie, dynamisme, disponibilité, sens du collectif favorisant une collaboration inter professionnelle et pluri disciplinaire des qualités morales : respect du patient et de sa famille, sens des responsabilités, conscience professionnelle
  • Le masseur-kinésithérapeute est soumis au secret professionnel, il exerce un devoir de réserve et ne porte pas préjudice à la structure, en parole ou par écrit.

CONDITIONS DE TRAVAIL

Rythme de travail :

  • 37h30 par semaine, 5 jours par semaine
  • 15 jours de RTT et 28 jours de Congés Annuels.
  • Participation sur base de volontariat aux présences sur site du samedi matin et du dimanche matin.
  • Poste à repos fixes.

Le port d’une tenue professionnelle réglementaire est exigé (manches courtes, cheveux attachés, absences de bijoux), tenue civile impérative au self.

Ce profil de poste peut être sujet à modifications en fonction de l’évolution des organisations de travail et des activités

PROFIL DE POSTE
GRADE : MASSEUR-KINESITHERAPEUTE
PRESENTATION GENERALE DU GROUPEMENT
Le Groupement Hospitalier Sud (GHSud) regroupe deux établissements de santé : le Centre Hospitalier Lyon-Sud (CHLS),
établissement multidisciplinaire et l’Hôpital Henry Gabrielle (HHG), établissement de rééducation fonctionnelle.
Le Groupement Hospitalier Sud est doté de 1027 lits (852 pour le CHLS et 175 pour HHG) et 171 places (162 pour le CHLS et 9
pour HHG).
Il couvre de nombreuses spécialités médicales et chirurgicales et des activités de Soins de Suite et de Réadaptation. Il est
organisé autour d’un important plateau technique : unités d’urgences médicales et chirurgicales, unités de réanimation
médicale et chirurgicale, bloc opératoire d’urgences équipé de deux postes de déchoquage, équipements d’imagerie
(scanner, IRM), plateau technique de Biologie. Il est également spécialisé dans le traitement du cancer et regroupe
notamment sur son site du CHLS, le service de radiothérapie, le service d’oncologie médicale et les services adultes
d’hématologie clinique des HCL. Près de 17700 séances de chimiothérapie sont réalisées chaque année. Le CHLS dispose
également d’une UHSI dédiée aux patients détenus.
Le GH Sud comprend 4 Pôles d’Activité Médicale clinique :
Pam Chirurgie : Audiologie et explorations oro-faciales, Chirurgie générale, Chirurgie gynécologie oncologique, Chirurgie
maxillo-faciale et stomatologie, Chirurgie orthopédique, traumatologique et médecine du sport, Néonatologie, Néphrologie,
Hémodialyse, Obstétrique, Ophtalmologie, Orthogénie, Oto-rhino-laryngologie, Unité d’anesthésie et de chirurgie
ambulatoire, Urologie, Hépato-gastro-entérologie .
Pam Urgences : Anesthésie réglée, Anesthésie d’urgence, Service d’Accueil des Urgences, Service médical de courte durée
(UHCD et unité médico-sociale), Unité d’Urgences Chirurgicales, Réanimations chirurgicale et médicale et soins critiques,
Médecine légale et victimologie.
Pam Médecine : Allergologie et immunologie clinique, Dermatologie, Endocrinologie-diabétologie-maladies de la nutrition,
Hématologie clinique, , Médecine interne et pathologie vasculaire dont le centre de ressources et de compétences pour la
mucoviscidose adultes, Plateaux techniques explorations fonctionnelles pneumologie cardio-vasculaires, Pneumologie,
Oncologie médicale, Radiothérapie, Rhumatologie, Soins palliatifs, Sommeil et neurologie.
Pam Rééducation et de réadaptation fonctionnelle : Médecine physique et réadaptation, Rééducation neuro-périnéale et
sexologique, Soins de suites et de Réadaptation Post-Réanimation.
Le GH Sud compte sur ses sites d’autres services, cités ci-dessous, intégrés à des PAM transversaux HCL :
Pam Gériatrie HCL : Court séjour gériatrique, SSR Gériatrie
Le Pam imagerie HCL, le Pam Biologie et Anatomie Pathologie HCL, le Pam information médicale, Evaluation, Recherche HCL,
le Pam Pharmaceutique HCL, le Pam Santé, Recherche, Risques et Vigilances HCL.
Le GH Sud compte également des unités soins aux personnes détenues : Unité Sanitaire de Niveau 3, Unités Sanitaires de
Niveau 1 des prisons de Saint Quentin Fallavier et Corbas, Unité Médicale du Centre de Rétention Administrative, Unités
Sanitaires de Niveau 1 de l’établissement pénitentiaire pour mineurs à Meyzieu.
PRESENTATION DU PAM REEDUCATION
Le PAM Rééducation est un pôle d’activité médical du Groupement Hospitalier Sud dont l’activité est dédiée à la Médecine
Physique et de Réadaptation.
Il est plus particulièrement engagé dans les Soins de Suite et Réadaptation à orientation neurologique (pour des patients
présentant une pathologie neurologique centrale cérébrale et/ou médullaire), mais également en hématologie, oncologie,
traumatologie et dans le cadre de pathologie neurologique dégénérative.
L’objectif de la prise en charge rééducative est de prévenir ou de réduire les conséquences fonctionnelles physiques,
cognitives, psychologiques ou sociales des déficiences et des limitations d’activités des patients et de promouvoir leur
réadaptation et leur réinsertion.
Pour répondre à ces missions, les intervenants de l’équipe de rééducation: masseurs-kinésithérapeutes, ergothérapeutes,
orthophonistes, orthoptistes, moniteurs d’activités physiques adaptées et psychomotriciens, effectuent leurs prises en
charge sur prescription médicale dans une dynamique interdisciplinaire et sur des plateaux techniques spécialisés.
DEFINITION GENERALE DE LA FONCTION
Le Masseur-kinésithérapeute, par application du décret n° 2015-1110 du 2 septembre 2015 relatif au diplôme d'Etat de
masseur-kinésithérapeute et de l’arrêté du 2 septembre 2015 relatif au diplôme d'Etat de masseur.
Le masseur-kinésithérapeute apporte ses compétences techniques dans les situations complexes de handicap, afin de
préserver et développer l’indépendance et l’autonomie des patients dans leur environnement quotidien et social.
Il réalise des actes de rééducation de façon manuelle ou instrumentale, dans le but de prévenir l’altération des capacités
fonctionnelles, de concourir à leur maintien et lorsqu’elles sont altérées, de les rétablir ou d’y suppléer.
Il tend par son action thérapeutique, à améliorer l’état de santé du patient, à diminuer sa dépendance, à le motiver, à lutter contre la douleur.
ACTIVITES ET FONCTIONS PRINCIPALES DU POSTE
Le rôle et les limites de l’intervention du masseur-kinésithérapeute sont clairement identifiés.
- Sur prescription médicale, le masseur-kinésithérapeute établit un diagnostic kinésithérapique et choisit ses actes et
ses techniques parmi ceux énumérés dans son décret de compétences.
- Il remplit ses missions dans tous les services du PAM de rééducation et de l’hôpital qui requièrent sa compétence.
- Il hiérarchise ses objectifs de rééducation en fonction de l’ensemble des données médicales et paramédicales qu’il
aura recueillies.
- Il assure les transmissions (écrites et/ou orales) avec l’équipe soignante du service d’hospitalisation concerné et leur
communique, ainsi qu’aux familles, les données relatives aux capacités fonctionnelles des personnes.
- Il participe à la continuité des soins et à la prise en charge globale du patient en collaborant avec l’équipe
pluridisciplinaire.
- Il rend compte dans le dossier informatisé du patient, de ses prises en charge (bilan, diagnostic kinésithérapique,
objectifs de rééducation, moyens mis en œuvre et évolution du patient).
- Il utilise les moyens informatiques pour enregistrer son activité, dans le cadre du programme de médicalisation des
systèmes d’information.
- Il encadre les étudiants de Masso-Kinésithérapie, transmettant ses connaissances théoriques et pratiques dans le
respect du programme pédagogique de l’Institut de Formation de l’étudiant.
- Il peut encadrer d’autres stagiaires pour leur faire découvrir sa profession.
- Il participe à l’élaboration de protocoles, aux Evaluations des Pratiques Professionnelles ainsi qu’aux différents
projets de l’établissement.
COMPETENCES /QUALITES ACQUISES ET /OU A DEVELOPPER
Le masseur-kinésithérapeute doit posséder :
- des compétences adaptées à la spécificité des pathologies prises en charge,
- des capacités pédagogiques vis à vis des patients, des familles et des étudiants.
- des capacités organisationnelles : analyse, synthèse, décision, gestion du temps, capacités d’adaptation.
- des qualités comportementales : empathie, dynamisme, disponibilité, sens du collectif favorisant une collaboration
inter professionnelle et pluri disciplinaire des qualités morales : respect du patient et de sa famille, sens des
responsabilités, conscience professionnelle
- Le masseur-kinésithérapeute est soumis au secret professionnel, il exerce un devoir de réserve et ne porte pas
préjudice à la structure, en parole ou par écrit.
CONDITIONS DE TRAVAIL
Rythme de travail :
 37h30 par semaine, 5 jours par semaine.
 15 jours de RTT et 28 jours de Congés Annuels.
 Participation sur base de volontariat aux présences sur site du samedi matin et du dimanche matin.
 Poste à repos fixes.
Le port d’une tenue professionnelle réglementaire est exigé (manches courtes, cheveux attachés, absences de bijoux…),
tenue civile impérative au self.
Ce profil de poste peut être sujet à modifications en fonction de l’évolution des organisations de travail et des activités
PROFIL DE POSTE
GRADE : MASSEUR-KINESITHERAPEUTE
PRESENTATION GENERALE DU GROUPEMENT
Le Groupement Hospitalier Sud (GHSud) regroupe deux établissements de santé : le Centre Hospitalier Lyon-Sud (CHLS),
établissement multidisciplinaire et l’Hôpital Henry Gabrielle (HHG), établissement de rééducation fonctionnelle.
Le Groupement Hospitalier Sud est doté de 1027 lits (852 pour le CHLS et 175 pour HHG) et 171 places (162 pour le CHLS et 9
pour HHG).
Il couvre de nombreuses spécialités médicales et chirurgicales et des activités de Soins de Suite et de Réadaptation. Il est
organisé autour d’un important plateau technique : unités d’urgences médicales et chirurgicales, unités de réanimation
médicale et chirurgicale, bloc opératoire d’urgences équipé de deux postes de déchoquage, équipements d’imagerie
(scanner, IRM), plateau technique de Biologie. Il est également spécialisé dans le traitement du cancer et regroupe
notamment sur son site du CHLS, le service de radiothérapie, le service d’oncologie médicale et les services adultes
d’hématologie clinique des HCL. Près de 17700 séances de chimiothérapie sont réalisées chaque année. Le CHLS dispose
également d’une UHSI dédiée aux patients détenus.
Le GH Sud comprend 4 Pôles d’Activité Médicale clinique :
Pam Chirurgie : Audiologie et explorations oro-faciales, Chirurgie générale, Chirurgie gynécologie oncologique, Chirurgie
maxillo-faciale et stomatologie, Chirurgie orthopédique, traumatologique et médecine du sport, Néonatologie, Néphrologie,
Hémodialyse, Obstétrique, Ophtalmologie, Orthogénie, Oto-rhino-laryngologie, Unité d’anesthésie et de chirurgie
ambulatoire, Urologie, Hépato-gastro-entérologie .
Pam Urgences : Anesthésie réglée, Anesthésie d’urgence, Service d’Accueil des Urgences, Service médical de courte durée
(UHCD et unité médico-sociale), Unité d’Urgences Chirurgicales, Réanimations chirurgicale et médicale et soins critiques,
Médecine légale et victimologie.
Pam Médecine : Allergologie et immunologie clinique, Dermatologie, Endocrinologie-diabétologie-maladies de la nutrition,
Hématologie clinique, , Médecine interne et pathologie vasculaire dont le centre de ressources et de compétences pour la
mucoviscidose adultes, Plateaux techniques explorations fonctionnelles pneumologie cardio-vasculaires, Pneumologie,
Oncologie médicale, Radiothérapie, Rhumatologie, Soins palliatifs, Sommeil et neurologie.
Pam Rééducation et de réadaptation fonctionnelle : Médecine physique et réadaptation, Rééducation neuro-périnéale et
sexologique, Soins de suites et de Réadaptation Post-Réanimation.
Le GH Sud compte sur ses sites d’autres services, cités ci-dessous, intégrés à des PAM transversaux HCL :
Pam Gériatrie HCL : Court séjour gériatrique, SSR Gériatrie
Le Pam imagerie HCL, le Pam Biologie et Anatomie Pathologie HCL, le Pam information médicale, Evaluation, Recherche HCL,
le Pam Pharmaceutique HCL, le Pam Santé, Recherche, Risques et Vigilances HCL.
Le GH Sud compte également des unités soins aux personnes détenues : Unité Sanitaire de Niveau 3, Unités Sanitaires de
Niveau 1 des prisons de Saint Quentin Fallavier et Corbas, Unité Médicale du Centre de Rétention Administrative, Unités
Sanitaires de Niveau 1 de l’établissement pénitentiaire pour mineurs à Meyzieu.
PRESENTATION DU PAM REEDUCATION
Le PAM Rééducation est un pôle d’activité médical du Groupement Hospitalier Sud dont l’activité est dédiée à la Médecine
Physique et de Réadaptation.
Il est plus particulièrement engagé dans les Soins de Suite et Réadaptation à orientation neurologique (pour des patients
présentant une pathologie neurologique centrale cérébrale et/ou médullaire), mais également en hématologie, oncologie,
traumatologie et dans le cadre de pathologie neurologique dégénérative.
L’objectif de la prise en charge rééducative est de prévenir ou de réduire les conséquences fonctionnelles physiques,
cognitives, psychologiques ou sociales des déficiences et des limitations d’activités des patients et de promouvoir leur
réadaptation et leur réinsertion.
Pour répondre à ces missions, les intervenants de l’équipe de rééducation: masseurs-kinésithérapeutes, ergothérapeutes,
orthophonistes, orthoptistes, moniteurs d’activités physiques adaptées et psychomotriciens, effectuent leurs prises en
charge sur prescription médicale dans une dynamique interdisciplinaire et sur des plateaux techniques spécialisés.
DEFINITION GENERALE DE LA FONCTION
Le Masseur-kinésithérapeute, par application du décret n° 2015-1110 du 2 septembre 2015 relatif au diplôme d'Etat de
masseur-kinésithérapeute et de l’arrêté du 2 septembre 2015 relatif au diplôme d'Etat de masseur.
Le masseur-kinésithérapeute apporte ses compétences techniques dans les situations complexes de handicap, afin de
préserver et développer l’indépendance et l’autonomie des patients dans leur environnement quotidien et social.
Il réalise des actes de rééducation de façon manuelle ou instrumentale, dans le but de prévenir l’altération des capacités
fonctionnelles, de concourir à leur maintien et lorsqu’elles sont altérées, de les rétablir ou d’y suppléer.
Il tend par son action thérapeutique, à améliorer l’état de santé du patient, à diminuer sa dépendance, à le motiver, à lutter contre la douleur.
ACTIVITES ET FONCTIONS PRINCIPALES DU POSTE
Le rôle et les limites de l’intervention du masseur-kinésithérapeute sont clairement identifiés.
- Sur prescription médicale, le masseur-kinésithérapeute établit un diagnostic kinésithérapique et choisit ses actes et
ses techniques parmi ceux énumérés dans son décret de compétences.
- Il remplit ses missions dans tous les services du PAM de rééducation et de l’hôpital qui requièrent sa compétence.
- Il hiérarchise ses objectifs de rééducation en fonction de l’ensemble des données médicales et paramédicales qu’il
aura recueillies.
- Il assure les transmissions (écrites et/ou orales) avec l’équipe soignante du service d’hospitalisation concerné et leur
communique, ainsi qu’aux familles, les données relatives aux capacités fonctionnelles des personnes.
- Il participe à la continuité des soins et à la prise en charge globale du patient en collaborant avec l’équipe
pluridisciplinaire.
- Il rend compte dans le dossier informatisé du patient, de ses prises en charge (bilan, diagnostic kinésithérapique,
objectifs de rééducation, moyens mis en œuvre et évolution du patient).
- Il utilise les moyens informatiques pour enregistrer son activité, dans le cadre du programme de médicalisation des
systèmes d’information.
- Il encadre les étudiants de Masso-Kinésithérapie, transmettant ses connaissances théoriques et pratiques dans le
respect du programme pédagogique de l’Institut de Formation de l’étudiant.
- Il peut encadrer d’autres stagiaires pour leur faire découvrir sa profession.
- Il participe à l’élaboration de protocoles, aux Evaluations des Pratiques Professionnelles ainsi qu’aux différents
projets de l’établissement.
COMPETENCES /QUALITES ACQUISES ET /OU A DEVELOPPER
Le masseur-kinésithérapeute doit posséder :
- des compétences adaptées à la spécificité des pathologies prises en charge,
- des capacités pédagogiques vis à vis des patients, des familles et des étudiants.
- des capacités organisationnelles : analyse, synthèse, décision, gestion du temps, capacités d’adaptation.
- des qualités comportementales : empathie, dynamisme, disponibilité, sens du collectif favorisant une collaboration
inter professionnelle et pluri disciplinaire des qualités morales : respect du patient et de sa famille, sens des
responsabilités, conscience professionnelle
- Le masseur-kinésithérapeute est soumis au secret professionnel, il exerce un devoir de réserve et ne porte pas
préjudice à la structure, en parole ou par écrit.
CONDITIONS DE TRAVAIL
Rythme de travail :
 37h30 par semaine, 5 jours par semaine.
 15 jours de RTT et 28 jours de Congés Annuels.
 Participation sur base de volontariat aux présences sur site du samedi matin et du dimanche matin.
 Poste à repos fixes.
Le port d’une tenue professionnelle réglementaire est exigé (manches courtes, cheveux attachés, absences de bijoux…),
tenue civile impérative au self.
Ce profil de poste peut être sujet à modifications en fonction de l’évolution des organisations de travail et des activités

Personne de contact: Si vous souhaitez poser votre candidature à ce poste, merci de préciser que vous avez consulté l’offre sur LeJobMedical

Dernières offres consultées: